C’est une perle, son blog est son écrin

Voilà quelques temps déjà que je suis « Pearl et Gommette », comme elle se décrit elle-même :  ‘Une « Mum trentenaire » (comme pleins d’autres) made in AIN , qui a décidé de voir la vie en Couleurs! ( oui avant ce n’était pas le cas :( mais je me soigne!!! en bloggant :p )’

C’est avec elle que j’ai appris qu’un blog pouvait être une vraie thérapie et que l’on pouvait créer un blog à son image, la vraie.

Je l’ai suivie sur Facebook dans une période que je dirais de « transition », une période difficile et douloureuse de sa vie, je ne l’ai jamais quittée. Quand une belle personne, je parle d’une belle âme, souffre et échange avec douceur et sincérité avec une telle émotion avec des hauts et des bas, on est tellement heureux de la voir aujourd’hui « bien dans son blog ».

Oui parce que moi je la trouve tellement « bien dans son blog » ! Il lui va tellement bien. Il est elle !

A défaut de faire des belles décorations de salles comme elle le faisait avant (cette activité à laquelle elle a dû renoncer), la voici qui embellit notre quotidien. Son blog c’est un peu comme un petit bouquet de fleurs des champs dans son salon, un petit feu de cheminée l’hiver quand il fait bien froid dehors,… c’est pétillant, réconfortant et c’est chaleureux !

Elle partage tellement sur ce blog ! Un petit coin de bonheur et de paradis dans ce monde pas toujours très beau.  Oui mais avec elle on prend une bonne dose d’optimisme, à consommer sans modération 🙂 !!

Des petites DIY, des petites astuces, de la cuisine,… je ne vous dis pas tout ! Il y a plein de raisons de partir à la découverte de son blog.
Lorsque vous l’aurez visité vous comprendrez pourquoi je l’aime tant !

N’hésitez pas à vous inscrire sur son blog et à liker sa page Facebook : https://www.facebook.com/pearletgommette/info/?tab=page_info

Pour accéder à son blog, vous pouvez cliquer sur l’image. Bonne balade !!!

pearl et gommette

 

 

We Love Prema : mon témoignage de maman d’une grande prématurée

29,4 SA
Ce chiffre restera à jamais gravé dans ma mémoire.
Alors quand on a 27 ans et que son 1er bébé fait 37cm et 1.1kg, quelle première expérience !
Outre le bruit des machines qui maintenaient ma fille en vie, les odeurs de Biafine, de Bétadine,… le jargon médical et les classeurs de suivis qu’on apprivoise bien malgré soi : « Tiens une brady, de quelle couleur ? » –  « La pause respiratoire… combien de minutes ? »
La souffrance et les doutes, allait-elle survivre ? Et la culpabilité… qu’ai-je fait de mal pour que mon bébé arrive si tôt ??
On envoie le faire-part de naissance ?
Tiens et si je croise quelqu’un dans la rue… Je ne suis plus enceinte… se justifier…
Et quand tout le long de ta grossesse les gens te disent : « pourvu qu’il arrive en bonne santé… »
Alors que sur les 6 mois de ta grossesse tu as perdu un jumeau et tu doutes d’arriver au bout… de sauver ce bébé qui s’accroche…
Et ensuite pré-éclampsie et toxémie gravidique…
29,4 SA…
« Un petit rôti de pigeon » selon la sage femme (bravo le tact ! quand tu es face à une maman en larmes à qui tu fais une rachi et la pose d’une sonde urinaire…).
Une césarienne d’urgence et juste le temps de toucher son visage…elle part. Elle est tellement petite et je l’ai entendu pleurer.. elle respire ! Ouf !
Vite le temps est limité, trop limité,… elle doit vite partir en service de réa-néonat… juste le temps pour une infirmière de me faire une photo que l’on me tend. Voilà ma fille c’est une photo que je garde avec moi en salle d’accouchement pendant que l’on me recoud.
Retour dans la chambre et être rassurée de retrouver un visage sympathique, celui de cette maman avec qui j’ai passé 24H dans une salle à coté des salles d’accouchement. Ma fille est près de moi, sa photo posée sur la table de nuit. Je n’ai que çà.
On me ramène une 2ème photo, ma fille est arrivée dans sa couveuse. J’ai l’impression qu’on m’envoie un accusé de réception… Voilà maintenant j’ai 2 photos.
Quelle journée ! Je suis maman… je ne le sais plus… j’ai le droit d’être heureuse… je ne sais plus non plus…
La 1ère nuit arrive, je ne me sens pas bien. Mon mari loin de moi, mon bébé… comment va-t-elle ? J’angoisse, je n’arrive plus à respirer, j’entends des cris de bébés…
Ma chambre est à coté de la pouponnière.  J’entends encore ces bébés pleurés et j’angoisse encore plus, je ne parviens plus à respirer. Je sonne l’infirmière. Elle arrive et me gronde en m’expliquant « apprenez déjà à respirer ! » et elle part. J’appelle mon mari, je veux rentrer et l’angoisse monte.
Ma voisine de chambre se réveille, tente de me rassurer, c’est elle qui va sonner pour appeler une infirmière… Une autre infirmière arrive et mon voisine la gronde ! « Mais enfin vous ne voyez pas qu’elle ne se sent pas bien parce qu’elle n’a plus son bébé !!! ». L’infirmière reste près de moi, prend ma main. On parle… cela me fait du bien. Un relaxant et l’angoisse retombe…
Le lendemain, je ne comprends pas ce qui m’arrive ! Des montées de lait ! Est-ce possible en accouchant prématurément ?! La sage femme me laisse devant une sorte d’appareil barbare et je sens bien que je dois me débrouiller… par contre elle me précise bien de jeter mon lait. Et oui mon traitement contre l’hypertension passe dans le lait. Je ne pourrai par l’allaiter…
Mon mari fait la navette entre sa femme désespérée et sa fille qui se bat. ll me filme au caméscope notre fille, je la vois bouger sur petit écran durant 2 longs jours.
La séparation jusqu’à l’autorisation de la voir… même avec des agrafes grimper 4 étages par les escaliers. Avoir mal et serrer les dents…
Longer un couloir voir par les vitres plein de bébés intubés perfusés… Mon Dieu ces bébés si petits, un de 520g… où est le mien ? La réa-néonat devient notre quotidien.
Le passage par le lavage avant de la voir dans sa couveuse tellement petite, j’ai l’impression qu’elle souffre… moi j’ai le cœur déchiré d’une maman qui n’a pas rempli sa mission jusqu’au bout et je fonds en larmes d’impuissance de ne pas pouvoir la prendre… Je suis maman a distance… c’est horrible !
A ouvrir ces petites portes pour la caresser tout doucement pour sentir sa chaleur, sa peau toute fine… Tellement fragile… vite refermer les portes pour ne pas qu’elle ait froid.
Et les semaines à faire des allers/retours avec des hauts et des bas mais on s’accroche tous (papa, maman, bébé).
4 semaines de couveuse avec des frayeurs à répétition… la dernière semaine elle est dans un lit pour bébé, que c’est bizarre ! Elle est habillée !!
A l’époque les vêtements pour prématurés n’étaient pas très répandus, les infirmières habillaient les bébés avec des bodies et des grenouillères des poupées Corolle…
1 semaine pour se faire à l’idée que notre bébé, c’est un petit humain qui n’est pas toujours connecté à des appareils de surveillance ! La prendre dans ses bras sans les fils.
Avoir peur du retour à la maison, qui va surveiller nuit et jour, on n’a pas d’appareils… Elle pèse 2kg quand on a l’autorisation de la récupérer, victoire !
5 longues semaines pour finalement qu’elle rentre chez nous et qu’on envoie enfin les faire parts…

On savait que ce bébé aurait une surveillance plus accrue qu’un autre bébé, qu’il y aurait des séquelles mais c’était une victoire. Notre fille rentrait chez nous, dans sa famille.

Aujourd’hui la réa-néonat a été intégrée dans l’hôpital où j’étais. Cela change tout pour des parents de pouvoir être près de leur enfant.

Je vois beaucoup de publications pour We Love Prema, toute cette mobilisation est très belle et il faut l’encourager !
Je vous mets la photo d’une couche que j’avais gardée en souvenir et de ce doudou qui fait la même taille que ma fille à la naissance.
Il faut juste s’imaginer que la couche lui arrivait sous les bras. A côté d’une couche en taille 4 ça laisse songeur !
Soyez prudentes mes futures mamans, objectif 34 SA ! 37 SA c’est encore mieux !
Pour moi c’est 29,4 SA que j’ai tenté de gommer avec ma 2ème grossesse que j’ai menée à terme 🙂 et que je continue d’adoucir avec mes créations…
Ma doudous thérapie même 16 ans après !
Soutenez We Love Prema et toutes les blogueuses qui s’investissent pour cette action !!
Merciiiiiiiiii ♡

http://www.mont-roucous.com/Maman-Bebe-Notre-actualite/Nos-operations/Operation-We-Love-Prema-Collecte-de-bodies-pour-les-enfants-prematures

 une couche de prématuré...

Les Mamans Winneuses !

Les réseaux sociaux c’est bien ! Mais participatifs c’est encore mieux !!

Je vous présente « Les Mamans Winneuses », des mamans qui partagent leurs découvertes pour de chouettes sorties en famille :

ACTIVITÉS, LOISIRS, DÉCOUVERTES, RESTAURANTS, TERRASSES, BONS PLANS, ETC…

Une mine de bonnes informations pour toutes les mamans et les papas (ne les oublions surtout pas 🙂 ) !

Ce qui est vraiment intéressant c’est que l’on découvre aussi sa propre région, moi j’y ai découvert plein de belles adresses. Mais c’est aussi super intéressant si vous devez vous déplacer !! Les sorties en famille c’est souvent une vraie expédition alors si on peut se faire plaisir tous ensemble et passer un bon moment, on hésite plus !!!

Je vous mets le lien sur leur site. Il est d’ailleurs très bien construit et d’une navigation super facile.

Alors vite vite on clique et on découvre ! Et surtout on encourage une telle initiative !

Moi je dis : Bravo les Mamans Winneuses, vous assurez grave !!!

http://www.lesmamanswinneuses.com/index.html

 

10601027_1672303073013627_1217915131_n